Pourquoi faut-il chauler le gazon ?

Publié le : 03 décembre 20213 mins de lecture

De nombreuses circonstances peuvent favoriser l’acidité du sol. On peut citer notamment la décomposition de la matière organique, la fertilisation azotée, la pluie, la respiration des racines et la disponibilité des éléments nutritifs. Cette acidité peut fortement déséquilibrer votre sol. Pourquoi alors faut-il chauler le gazon ?

Le chaulage de la pelouse : pourquoi et à quelle fréquence ?

La mousse et l’herbe rivalisent sans cesse dans un jardin. La mousse peut se développer facilement dans les zones dégarnies. L’herbe aime les sols neutres tandis que la mousse aime mieux les sols acides. La croissance du gazon sera alors lente si l’acidité du sol n’est pas adaptée au gazon. Ce dernier ne pourrait pas donc assimiler une quantité suffisante d’éléments nutritifs. La mousse se développe très rapidement lorsque le gazon s’affaiblit. En effet, l’acidification naturelle du sol permet à la mousse de s’y développer. Pour maintenir un niveau d’acidité sain, il est conseillé de chauler votre pelouse chaque année.

L’apport de chaux en automne permet de corriger le pH du sol au bon moment. En fait, la chaux a pour fonction de neutraliser l’acidité du sol afin de créer un milieu optimal pour le gazon. Il est très riche en magnésium, essentiel pour la photosynthèse.

Quel est le moment idéal pour chauler le gazon ?

La présence de champignons ou de mousse peuvent être un indice que votre gazon nécessite d’être chaulé. Sachez que les périodes favorables pour appliquer la chaux sont l’automne et le printemps. Il est très recommandé de chauler votre pelouse durant les mois froids (entre octobre et février). Désacidifier le sol pendant la période humide permet de ramener facilement l’acidité du sol à un niveau optimal. De plus, la mousse aura moins de chance de se former pendant l’hiver. La neutralisation du sol réduit considérablement le risque de développement de mousse au printemps.

Le chaulage du gazon : principaux avantages

Le chaulage est une pratique culturale permettant de restituer l’équilibre nutritif pour une meilleure nutrition du gazon. Il favorise l’enracinement profond de la pelouse et le verdoiement du sol. Il assure également une meilleure nutrition du gazon et accroît sa résistance aux maladies et à la sécheresse. Il accélère la décomposition du feutre. Il permet de décompacter le sol et d’améliorer l’assimilation des engrais. Ainsi, l’application de la chaux procure de multiples bienfaits au sol. En fonction de vos besoins, vous pouvez opter pour une chaux corrective ou une chaux d’entretien.

Plan du site